Jeudi 7 Dhoul Hidjdjah 1445 - 13 juin 2024
Français

Elle avait l’inention de faire des prières nocturnes et de prendre le repas de l’aube pour effectuer un jeûne de rattrapage lelendemain, mais elle n’a pu faire lesdites prières qu’après la prière de l’aube. Son jeûne est-il valide?

Question

Hier, j’ai pris la ferme décision d’effectuer mon jeûne de rattrapage que j’ai bien tardé à faire. Mais mon intention était de faire des prières et de prendre le repas de l’aube avant de me livrer au jeûne le lendemin. Et puis je me suis endormie et j’ai fait la prière de l’aube sans avoir pris le repas prévu. Faudrait-il que je m’abstienne de m’alimenter pendant la journée? M’est-il permis de ne pas jeûner? Si je prend la première option, aurais-je correctement effectué un jeûne de rattrapage, vu que j’avais formulé l’intention de procéder à un jeûne précédé de la prise du repas de l’aube?

Résumé de réponse

Si vous vous levez avant l’appel à la prière lancé à l’aube et si vous nourrissez l’intention de jeûner, votre jeûne du lendemanin est valide. Si vous vous levez après ledit appel à la prière, votre jeûne du lendemain à titre de rattrapage n’est pas valide car l’intention qui le sou tend n’est pas ferme. Vu l’importnce de la question, se référer à la réponse exhaustive.

Louange à Allah.

Nécessité de nourrir lintention dobserver un jeûne obligatoire dès la veille

Il est nécessaire de nourrir lintention depuis la veille avant tout jeûne obligatoire, y compris le rattrapage du Ramadan, compte tenu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) : «celui qui ne sest pas décidé à jeûner avant laube naura pas jeûné valablement. » (rapporté par Abou Dawoud (2454) , par at-Tirmidhi (730) , par an-Nassaie (23231).La version de ce dernier se présente en ces termes: « le jeûne de celui qui navait  pas eu linyention de jeûner avant laube nen est pas un. » Ce hadith est jugé authentique par al-Albani dans Sahihi Abi Dawoud.

Selon le commentaire dat-Tirmidhi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) le hadith signifie daprès certains ulémas: « celui qui ne se décide pas à jeûner avant lentrée de laube en Ramdan ou pour rattraper le jeûne du Ramadan ou pour exécuter un voeu portant sur le jeûne, ne pourra pas jeûner validement.Sagissant du jeûne surérogatoire, on peut en nourrir lintention le matin. Cest lavis de Chaafii, dAhmad et dIsaac. »Abou Hanifah soutient la validité du jeûne dont on a nourri lintention dans la journée.

Ibn Qoudamah a dit : « quand il sagit dobserver un jeûne obligatoire en son temps comme celui du Ramadan ou pour le rattraper ou exécuter un voeu ou un jeûne entrepris à titre expiatoire, il faut en avioir eu lintention depuis la veille, selon notre imam (Ahmad), Malick et Chaafi. Abou Hanifah soutient la validité du jeûne du Ramadan ou tout autre jeûne déterminé avec une intention nourrie dans la journée.» Extrait dal-Moughni, 3/109)

Est-il juste d’effectuer un jeûne de rattrapage sans avoir auparavant formulé une intention ferme?

Si votre intention était que vous ne jeûneriez que quand vous vous seriez réveillée et aurez pris votre repas de laube, une telle intention nest pas ferme et ne suffit pas pour fonder un jeûne.

Lauteur dal-Fourou (4/459): « selon la doctrine (hanbalite), si on hésite à ne pas jeûner ou si on nourrit lintention de rompre le jeûne à un moment donné ou au cas on trouverait de quoi manger, sinon on le maintient, la question est concernée par la divergence de vues sur la prière. Pour certains, un tel jeûne est nul parce que son auteur ne la pas fondé sur une intention tranchée. Cest aussi pourqoui une telle hésitation dans la formulation de son intention initiale ne peut pas fonder un jeûne.

Les jurisconsuotes qui valident un tel jeûne arguent que si on dit: « si demain fait parti du Ramadan , je jeûnerai » parce quon ne sait pas si leledemain est le début dudit mois ou pas, son hésitation résulte de lincertitude quant à la vérification de la vision du croisant lunaire. Ce nest donc pas une hésitation spontanée. Doit -on jeûner dans ce cas ou pas? Si celui qui est autorisé à ne pas observer le jeûne du premier jour du Ramadan  disait: « moi je peux jeûner ou ne pas le faire demain » puis il se décide de jeûner après laube, son jeûne ne serait pas valide en raison de son hésitation. » Extrait de ach-Charh al-moumtie (6/362)

Cela étant, si vous vous lever avant lappel à la prière lancé à laube, votre jeûne est valide.Si Vous vous êtes levée après lappel, votre jeûne observé à titre de rattrapage nest pas valide parce que fondé sur une intention hésitante.

Allah le sait mieux

Source: Islam Q&A