Dimanche 10 Djoumada 1 1444 - 4 décembre 2022
Français

Le concept ‘dernière révision’ et la révélation postérieure

261551

Date de publication : 27-04-2022

Vues : 635

Question

La derinère révision du saint Coran me pose problème. Si Gabriel a procédé à cette révision avec le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en Ramadan, comment se fait que le verset : «craignez un jour au cours duquel vous retournerez à Allah.» révélé 9 ou 7 ou 3 jours avant le décès du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) selon des versions soit le dernier verset révélé quand on sait qu’il est décédé en Rabie 1 et que l’ultime révision a eu lieu en Ramadan? Cette révision comprenait -elle l’intégralité du Coran tel que nous le connaissons? Si tel est le cas comment concilier les deux?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Premièrement, révision vient de réviser.Il s’agit pour Gabriel d’écouter le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) lire le Coran chaque année en Ramadan. D’après Aicha Fatima (p.A.a) a dit: il (le Messager d’Allah) m’a dit: « Gabriel révisait le Coran avec moi chaque année une fois ou deux et il vient de le faire deux fois cette année. Et je ne sais pas si ce n’est pas parce que le terme (de ma vie s’approche) Crains Allah et sois endurante.Car je serai pour toi un excellent prédécesseur. » (rapporté par Mouslim,2450)

Selon la version d’al-Boukhari (3624) : « certes, Gabriel révisait le Coran avec moi chaque année mais cette année il l’a fait deux fois. Ce qui me fait penser que ma vie va atteindre son terme. Toi (Fatima) tu seras la première membre de ma famille à me rejoindre.» Ceci m’a fait pleurer et il m’a dit alors: « Ne tu es pas contente d’être la meilleure des femmes au paradis ou la meilleure des croyantes? » J’ai ris pour cela.

Abdoullah ibn Massoud et Zayd ibn Thabit furent les comapgnons qui ont assité à cette révision.

Ibn Kathir a dit: « la révision annuelle du Coran avec Gabriel signifie la comparaison de la récitation du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) à ce que Gabriel lui a transmis depuis Allah le Très-haut dans le but de confirmer ce qui doit l’être et de retirer ce qui est abrogé.Aussi s’agit-il d’une confirmation. C’est pourquoi quand Gabriel a procédé à deux révisions au cours de la dernière année de sa vie, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) en a déduit l’imminence de sa mort. »

Outhmane a complié le Coran tel que confirmé au terme de l’utime révision.Le Ramadan était ciblé à l’exclusion des autres mois car c’est le mois qui marqua le début de la Révélation. D’où la recommandation de la multiplication de la lecture du Coran en ce mois, pratique à la quelle les imams se livraient avec ferveur. » Extrait du Tafsir d’Ibn Kathir (1/51).

Deuxièmement, il n’ y a aucune ambiguïté sur le fait que la révision annuelle ne s’appliquait pas à l’intégralité du Coran car celui n’était pas encore entièrement révélé. Ce qui est clair.

Voilà ce qui se passa lors de la dernière révision en Ramadan puisqu’elle ne concernait que ce qui avait été révélé jusqu’alors. Ce qui n’empêcha pas la continuté de la révélation.

Al-Hafedh Ibn Hadjar (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « dans ce hadith, le terme coran désigne une partie du livre ou la majeure partie. En effet, lors du premier ramadan après l’investiture (de Muhammd de la prophétie) seule une partie du Coran était révélée. Ensuite, la révélation s’est poursuivie au fils des ramadans jusqu’au dernier. A ce moment, le Coran était presqu’entièrement révélé. Une partie tardive de la révélation vint entre le ramadan de l’an X et la mort du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) au Rabie I de l’an XI C’est pendant cette période que fut révélée la parole du Très-haut: « aujourd’hui, j’ai parachevé votre religion pour vous..» au jour d’Arafa où se trouvait le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) de l’avis de tous. C’est parce que le volume de cette dernière partie de la révélation est bien mois important que ce qui l’a précédé qu’on a pas eu besoin de le soumettre à une révision. » Extrait de Fateh al-Baari (9/44) Pour en savoir davantage sur l’ultime révision, voir LUltime Révision: signification et imapct par Docteur Nasir al-Qathami, professeur titulaire de la chaire du Coran et ses sciences

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A