Jeudi 22 Rabii 1 1443 - 28 octobre 2021
Français

De la phobie sociale

Question

Je souffre d’une maladie spirituelle et obsessionnelle doublée d’une phobie sociale. Au cours de l’année pendant laquelle je suis tombée malade, j’ai connu un état psychologique marqué par une obsession compulsive. Je réside dans un pays européen où l’on soigne la phobie sociale à travers une thérapie comportementale et médicamenteux. Que pensez vous du traitement comportemental et du remède pour maladie psychologique? Devrais-je me faire traiter par le Coran à l’exclusion de tout autre médicament? Devrais-je me faire soigner par le Coran en plus d’un remède psychothérapique?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Premièrement, nous devons savoir que les maladies psychologiques sont évolutives. Certaines restent simples et peuvent être soignées par une thérapie comportementale et des orientations psychothérapiques  sans avoir besoin de prendre un médicament. D’autres, très sévères , comme la schizophrénie et consort, nécessitent un traitement médicamenteux.

Aussi faut-il se référer à un médecin ou à un psychanalyste spécialisé car il est plus à même de connaitre  les méthodes à suivre pour retrouver la cohésion et se débarrasser des troubles psychiques. Il pourrait prescrire certains médicaments efficaces dans votre cas.N’hésitez pas à aller voir un tel spécialiste car les obsessions peuvent avoir de graves complications qu’il faut prévenir avant qu’il ne soit trop tard.

Il existe des études scientifiques modernes qui confirment qu’en cas de phobie sociale, la thérapie  cognitivo-comportementale et le dialogue avec un psychanalyste sont plus importantes et plus utiles que la prise de médicaments. Voir à toutefois utiles le lien http://bit.ly/2YJAgwI.

Il s’y ajoute que le trouble obsessionnel compulsif, arrivé à une étape avancée, nécessite une thérapie comportementale  en plus de l’usage de médicaments sous la supervision d’un médecin spécialiste. Voir à toutes fins utiles le lien https://bit.ly/3cC6rX2.

Se référer à la réponse donnée à la question n°90819

Deuxièmement,Allah le Transcendant et Très-haut a doté le saint Coran d’un effet profond sur les âmes, notamment dans le sens de leur redressement, de leur apaisement et de leur traitement. C’est dans sous ce rapport que le Transcendant dit: «Si Nous en avions fait un Coran en une langue autre que l'arabe, ils auraient dit: « … il est une guidée et une guérison.  » (Coran,41:44) et dit : « Nous faisons descendre du Coran, ce qui est une guérison et une miséricorde pour les croyants. » (Coran,17:82). Cette verrue (curative) s’applique en particulier à la sourate de la Vache qui fait fuir le diable.Adonnons-nous à sa lecture et à celle des invocations aptes à protéger le musulmans.

Rien n’empêche l’usage de médicaments recommandés par un médecin, comme nous l’avons déjà dit, tout en continuant à se soigner à l’aide du Coran car les deux sont bons. 

Enfin, il faut envisager la vie avec un esprit positif pour en saisir l’aspect radieux. Ayez une bonne opinion d’Allah le Puissant et Majestueux.Réconciliez vous avec Lui, le Transcendant. Insistez dans vos invocations afin qu’Il dissipe vos soucis et vous soulage. Ne désespérez pas de la miséricorde du Transcendant et Très haut. Ayez confiance en Lui. Soyez sûre qu’Il vous accompagne et ne vous abandonnera.Allah veille sur celui qui nourrit une bonne opinion de Lui. Cessez de vous livrer à des obsessions. Détournez vous-en car c’est un important moyen de s’en guérir. Puisse Allah vous assister et vous combler de la guérison et du bien-être.

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A