Dimanche 23 Rabii 2 1443 - 28 novembre 2021
Français

Pourquoi la révélation fut elle interrompue au début de la prophétie du Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) et quelle fut la durée de l'interruption?

205660

Date de publication : 27-03-2015

Vues : 8667

Question

Pourquoi la Révélation divine cessa (une fois) de parvenir au Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui)? Quelle fut la durée de cette pause? Que faisait le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) pendant ce temps?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Louanges à Allah

Premièrement, le terme fatara signifie interrompre. La révélation divine cessa de parvenir au Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) à deux reprises; une fois dès soncommencement, suite à la révélation de la sourate 74 et une seconde fois après la révélation de plusieurs sourates du Coran après quoi la sourate93 fut révélée.

Djaber ibn Abdoullah (P.A.a)déclara avoir entendu le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) dire:«...Puis la révélation divine cessa de me parvenir pendant un temps. Je marchais un jour quand j'entendis une voix depuis le ciel. Quand j'orientai mon regard vers le haut, je vis , à ma grande surprise, que l'ange qui s'était adressé à moi à Hira, était installé sur un siège suspendu entre le ciel et la terre. Je m'accroupis au point de tomber au sol. Je rentrai auprès de ma famille et leur dis: couvrez moi, couvrez moi. C'est alors qu'Allah Très-haut révéla: O, toi (Muhammad)! Le revêtu d'un manteau! ...jusqu'à .... Et de tout péché, écarte-toi. (Coran,74:1 et 5). (Rapporté par al-Bokhari,3238 et par Mouslim,161).

An-Nawawi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit:« L'expression puis la révélation divine fut poursuivie signifie :après son interruption. Ce qui est juste, c'est que la révélation commença par lis et que la première partie révélée après la pause fut O, toi (Muhammad)! Le revêtu d'un manteau! ... Al-Bokhari (4953)a rapporté le hadith d'Aicha traitant ducommencement de la révélation divine et dans le quel le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) informa Warqa de ce qu'il avait vu et Warqa lui répondit: Si ton jour me trouve en vie, je t'apporterai un soutien indéfectible. Aicha poursuit: Waqa mourut peu après et la révélation cessa.» Voilà ce qu'il en fut de la première interruption de la révélation.

Al-Bokhari (4950) et Mouslim (1779) ontrapporté que Djoundoub ibn Soufiane (P.A. a) a dit:« Le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) tomba malade et fut alité pendant deux ou trois nuits. Une femmese présenta à lui et dit:« Muhammad! J'espère que ton démon t'a laissé tranquile! Je ne l'ai vu s'approcher de toi depuis deux ou trois nuits. C'est alors qu'Allah le Puissant et Majestueux révéla: Par le Jour Montant! Et par la nuit quand elle couvre tout! Ton Seigneur ne t'a ni abandonné, ni détesté. Voilà la deuxième interruption.

Al-Hafez ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit :L'interruption mentionné dans le cadre de l'explication de la cause de la révélation de la sourate 93 est différente de l'interruption qui eut lieu peu après le commencement de la révélation; la première dura des jours tandis que la seconde ne dura que deux ou trois nuits. Extrait de Fateh al-Bari (8/710).

Ibn Achour (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: L'interruption de la révélation faite au Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) eut lieu deux fois. La première précéda la révélation de la sourate 74 ou 73. Au cours de cette pause, le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) craignit un arrêt (définitif)de la révélation. C'est au cours de cette période qu'il vit Gabriel sur un siège suspendu entre le ciel et la terre. La seconde fois survint après la révélation de près de huit sourates parmi celles reçues après la première interruption donc après la réception de dix sourates. Extrait de at-tahrir wa at-Tanwiir (30/396).

Deuxièmement, une divergence oppose les ulémas à propos de la durée de la première interruption de la révélation divine. Certains avancent trois années, d'autres près de deux années ou deux années et demie, d'autres encore parlent de douze jours, de quinze jours et de quarante jours, entre autres avis.

Al-Hafez (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) dit: On trouve dans l'histoire d'Ahmad ibn Hanbal reçue de Chaabi que la duréede l'interruption de la révélation fut de trois années. Ce qu'ibn Isaac confirme résolument. Extrait de Fateh al-Bari (1/27).

Ibn Kathir dit: Certains affirment que la durée de l'interruption de la révélation fut près de deux années ou deux années et demie. Extrait d'al-Bidaya wa an-nihaya (4/42).

Ar-Razi (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: Une divergence les oppose à propos de la durée de l'interruption de la révélation. Selon Ibn Djourayh, elle dura douze jours et selon al-Kalbi elle dura quinze jours tandis qu'Ibn Abbas parle de vingt cinq jours et que Mouqatil et as-Suddy avancent quarante jours. Extrait du Tafsir de Razi (31/192).

Ibn Achour a dit: On a dit que la durée dela première interruption de la révélation atteignit quarante jours. Extrait d'at-Tahrir wat Tanwiir (30/396).Quant à la seconde interruption de la révélation, elle dura deux ou trois nuits, comme l'a confirmé le hadith de Djoundoub ibn Soufiane (P.A.a)

Ibn Kathir (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) a dit : La sourate 93 fut révélée suite à une autre pause qui dura quelques nuits, d'après ce qui s'atteste dans les deux Sahih et ailleurs. Extrait de al-Bidaya wan-Nihaya (4/41).

Troisièmement, la sagessequi sou tendait l'interruption momentanée de la révélation consistait à faire disparaître la frayeur ressentie par le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) lors de la première descente de Gabriel auprès de lui. Il s'agissaitd'inspirer au Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui)la nostalgie envers la reprise de la révélation , de lui en faire éprouver l'envie et de lui apporter uneconsolation venue d'Allah Très-haut pour accroitre sa foi et le raffermir mais encore pour éprouverles gens de sorte que les croyants persistassent et les mécréantss'éloignassent.

Al-Hafez ibn Hadjar (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde à dit:L'interruption de la révélation divine signifie sa cessation momentanée, décidée pour faire estomper la frayeur ressentie par le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) et lui inspirer la nostalgie envers la reprise de la révélation. Extrait de Fateh al-Bari (1/27).

Mouammar ibn Soulaymanea rapporté de son pèreque quand la révélation cessa,ils (les adversaires de Muhammad) dirent: si elle provenaient d'Allah, elle se poursuivrait mais Allah l'a détesté. Ce fut alors que les sourates 93 et 94 furent intégralementrévélées.» Extrait de Fateh al-Bari (8/710).

Quatrièmement,nul ne sait précisément ce que faisait le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) pendant la pause de la révélation. Ce qui est sûr et certain , c'est qu'il fut attristé et éprouvait l'ardent désir de voir la révélation reprise et de se voir rassuré après le sentiment d'abandon et la frayeur du début.

Ibn Isaac (Puisse Allah lui accorder sa miséricorde) dit: Ensuite, le Messager d'Allah (Bénédiction et salut soient sur lui) cessa de recevoir la révélation pendant un moment. Ce qui le plongea dans une pénible tristesse. Ce fut alors que Gabriel lui apporta la sourate 93 dans laquelle son Maître , qui l'avait tant honoré, lui jure de ne pas l'abandonner et de ne pas le détester. Extrait de Siratou Ibn Hisham (1/225).

Quant à ce qui a été raconté selon quoi le Prophète (Bénédiction et salut soient sur lui) eut envie de se suicideren se précipitant du sommet d'une montagne à cause de sa tristesse suite à l'interruption de la révélation,c'est faux comme nous l'avonslargement expliqué dans le cadre de la réponse donnée à la question n° 152611.

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A