Samedi 16 Dhoul Hidjdjah 1445 - 22 juin 2024
Français

Des invocations à dire pour dissiper ses soucis et tourments

Question

M’est-il permis d’utiliser les invocations citées dans le livre abwaab al-faradj de Muhammad Alawi al-Hassani al-Maliki? Existe-t-il des invocations reçues du Messager pour dissiper nos soucis et tourments?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Nous n’avons pas lu le livre sus-cité intégralement. Nous en avons découvert quelques passages qui contiennent des formules de prières inventées, telle la prière du Liminaire, la prièr du feu, la prière du salut et d’autres contenant des termes rébarbatifs et excessivement hyperboliques. Nous avons déjà abordé certaines de ces formules de prière. Voir la question n°7505 .

Quant aux invocations visant à se débarrasser des soucis et tourments, en voici quelques unes:

1. Celle rapportée par Ahmad (3528) d’après Abdoullah ibn Massoud selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « chaque fois qu’on est envahi par des soucis et tourments et qu’on dit: « Seigneur,je suis Ton escalve fils de ton esclave-mâle et de Ton escalve-femelle.Mon toupet est en Ta main. Ton jugement s’applique à moi.Tes décisions me concernant sont justes. Je Te demande à l’aide de Tout nom que Tu T’es donné, de tout nom que Tu as appris à l’une de Tes créatures ou révélé dans Ton livre ou réservé dans le mystère que Tu grdes pour Toi; je Te demande de faire du Coran le printemps de mon coeur, la lumière de ma poitrine, le moyen de dissiper ma tristesse, de faire disparaitre mes soucis.» (chaque fois qu’il dit cela) , Allah le débarrasse de ses soucis, tirstesse et chagrin et les lui remplace par la joie. »- Quelqu’un  a dit: « ne devons-nous pas les apprendre, ô Messager d’Allah? »-« Si, toute personne qui l’entend doit l’apprendre.» Hadith jugé authentique par al-Albani dans as-silisilah as-sahihah (199)

2. Ce hadith rapporté par Abou Dawoud (5090) et par Ahmd (27898) d’après Abou Bakrah selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a dit:«l’invocation à prononcer par l’affligé est celle-ci: « Seigneur, j’espère bénéficier de Ta miséricorde. Ne me confie à personne même pas pour le temps d’un clin d’oeil.Améliore toutes mes affaires.Il n’y a pas de divinité en dehors de Toi. » Ce hadith est jugé bon par al-Albani dans Sahihi Abou Dawoud.

3. Ce hadith rapporé par Mouslim (2730) d’après Ibn Abbas selon lequel le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit: « il n’ y a pas de divinité en dehors d’Allah, l’Incommensurable, le Clément.Il n’ y a pas de divinité en dehors d’Allah, Maître de l’Immese trône.Il n’ y a pas de divinité en dehors d’Allah, Maître des cieux et de la terre et Maître du noble trône. » Dans son commentaire du hadith, an-Nawawi (puisse Allah lui accorder Sa misérricorde) a dit: « c’est un hadith majestueux dont il faut prendre soin et qu’il faut répéter  en temps de chagrin et à l’avènement d’affaires importantes. Selon at-Tabari, les ancêtres pieux l’employaient et l’appelaient invocation du chagrin. Si on dit: c’est du dhikr et non de l’invocation, la réponse peut se faire de deux manières bien connues. L’une consiste à dire que c’est un dhikr qui sert d’introduction à une invocation puisqu’on demande ensuite ce qu’on veut. La seconde est la réponse de Soufiane ibn Ouyaynah qui a dit: « ne connais-tu pas la parole du Très-haut: « celui que Mon rappel détourne de Ma sollicitation reçoit de Ma part mieux que ce que demandent ceux qui Me sollicitent. » C’est dans ce sens que le poète dit: « lhommage quun homme Te rend un jour lui permet de se passer  de tout le reste. »

Espérons que vous vous refererez  au traité intitulé ilaadj al-houmoum diffusé dans notre présent site .

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A

Réponses correspondantes