Mardi 20 Dhoul Qaadah 1445 - 28 mai 2024
Français

Le jugement de la particpation à la promotion d’une application de marketing pour des produits universels en contrepartie d’une somme à gagenr quotidiennement

Question

Je travaille sur l’application ordergo qui une propriété d’une compagnie de marketing pour les produits de sites universels comme amazon-wish et d’autres. Il s’agit de sites unversels spécilaisés dans la vente de chaussures, d’habits, de matériels électroniques et d’autres objets utilisés dans la vie qoutidienne. Travailler sur l’application passe par une opération de marketing qui se fait  par deux cliks. Le premier permet d’acheter un produit du site en question. Le deuxième permet de le revendre pour ganger une modeste commission. Ceci me permet d’augmenter la valeur du produit dans le site.Ce qui n’est pas son prix au moment de s’inscrire pour effectuer une opéation d’achat du produit. L’idée consiste à déposer une somme dans le programme pour pouvoir acheter et vendre. Plus importante est la somme, plus on obtient un produit avec un prix plus consistant et gange davantage. Par exemple, si je dépose 50 dollars, j’obtiens le pourcentage du jour qui varie entre un dollar et demi et deux dollars.Si la somme atteint 300 dollars, j’obtiens près de 10 dollars par jour.Le dépôt et le bénéfice se font une monnaie virtuelle arimée sur le dollar (USDT)

Je peux ensuite la convertir  en dollar quand je veux la retirer du programme en la vendant à des personnes impliquées dans les transactions en monnaie virtuelle. Je peux retirer la somme et les gains dès que je veux.La méthode de travail utilisée dans ce programme est-elle licite ou illicite?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Il n’est pas permis de participer à l’application en question ni d’apporter  une quelconque  contribution à sa programmation  parce qu’elle repose sur le jeu de hasard interdit. Le participant donne une somme dans l’espoir de ganger plus en cliquant sur un objet en vente. Il peut l’obtenir ou ne pas l’obtenir.Le jeu de hasard entraîne une perte sûre ou un gain probable.

Al-Boudjyrimi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «  le jeu de hasard est une opération pouvant déboucher sur une perte ou un profit. » Extrait de hachiyatoul Boudjyrimi alaa charh al-Manhadj (4/376)

Cheikh Ibn Outhaymine (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: « Voilà le jeu de hasard. C’est toute opération pouvant déboucher sur une perte ou un gain  sans que le participant ne sache s’il va gagner ou perdre. Elle est entièrement interdite. Pire, elle fait partie des péchés majeurs. Son caractère odieux n’échappe à personne puiqu’on voit Allah le Très-haut la comparer à l’adoration des idôles, à la consommation du vin et à l’usage de flèches divinatoires.Extrait d’avis juridiques consultatifs islamiques (4/441)

Ces ventes virtuelles visant à augmenter la velaur des ventes impliquent tricherie et tromperie pour les acheteurs. Or la tricherie est interdite. Pire, elle fait partie des péchés majeurs en vertu de la parole du Prophète (bénédiction et salut soeint sur lui): « celui qui triche contre nous n’est pas des nôtres. » cité par Mouslim dans son Sahih n° 101. Voir la réponse donnée à la question n° 406946 .

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A