Jeudi 19 Muharram 1446 - 25 juillet 2024
Français

Commentaire du hadith: « des gens ne cessent de se mettre loin derrière jusqu’à ce qu’Allah les écartent »

Question

Je voudrais qu’on me commente ce hadith.

Texte de la réponse

Louange à Allah.

Ce haditha été rapporté par Mouslim (438) d’après Abou Said al-Khoudri selon lequel le Messager d’Allah (bénédiction et salut soient sur lui) a constaté que certains de ses compagnons s’étaient installés loin derrière et il leur a dit: « avancez pour  pouvoir m’imiter afin que ceux derrière vous puissent vous imiter. Des gens ne cessent de se mettre loin derrière jusqu’à ce qu’Allah les écartent » 

Le sens du hadith est que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a constaté que certins de ses compagnons s’étaient écartés de la première rangée des fidèles et il leur a donné l’ordre d’avancer pour s’intégrer dans ladite rangée de manière à pouvoir imiter ses gestes pour que ceux derrière eux, qui ne voyaient pas le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui), les imitent.Le hadith peut signifier que par ‘imiter’ on entend faire en sorte à transmettre aux futurs membres de la Umma la manière de prier du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) qu’ils ont constatée. C’est que as-Sindi (puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit. Ensuite, il a ajouté: « Des gens ne cessent de se mettre loin derrière jusqu’à ce qu’Allah les écartent . » C’est-à-dire : à force de s’éloigner de la première rangée ou des premières rangées, on risque qu’Allah le Très-haut inflige au concerné une punition avilissante. On dit que cela signifie leur privation de Sa miséricorde ou de Son paradis ou de Son immense grâce ou de la promotion ou du savoir. Rien n’empêche d’étendre le sens du hadith à tout cela.

Cheikh Ibb Outhaymine dit à propos de la signification du hadith: « des compagnons du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)  s’étaient installés loin derrière dans la mosquée et s’étaient abstenus d’avancer pour s’insérer dans les premières rangées.Il leur a dit: «Des gens ne cessent de se mettre loin derrière jusqu’à ce qu’Allah les écartent.» Autrement dit, on peut craindre que celui qui s’habitue à retarder ses pratiques cutuelles soient mis à l’écart par Allah le Puissant et Majestueux dans tous les domaines du bien. » Extrait succinct des avis juridiques consultatifs d’Ibn Outhaymine (13/54)

Des ulémas soutiennent que les visés étaient un groupe d’hypocrites. Ce qui est exact est que le hadith a une portée générale et ne concerne pas exclusivement les hypocrites.

Ach-Chawkani dit dans Nayloul awtaar: «on dit que ceci concerne les hypocrites.Apparemment, il s’applique à eux et aux autres. C’est une exhortation à se placer dans la première rangée et un avertissement à  ceux qui font le contraire.

En somme, le hadith encourage le fidèle à prier dans la première et les premières rangées et dénonce le fait de s’habituer à prier dans les toutes dernières rangées.

Nous demandons à Allah le Très-haut de nous assister à nous empresser spontanément à faire le bien.

Allah le Très-haut le sait mieux.

Source: Islam Q&A