Mercredi 7 Dhoul Hidjdjah 1443 - 6 juillet 2022
Français

La signification de la parole du Très-haut: « remémorte-toi souvent de ton Maître et gllorfie-Le matin et soir.»

Question

Allah le Très-haut a dit: « remémorte-toi souvent de ton Maître et gllorfie-Le matin et soir.» Qu’entend-t-on par glorification dans ce verset? S’agit-il de la prière ou de la sanctification verbale qui consiste à dire: gloire à Allah et louange à Lui?

Louange à Allah.

Premièrement,

la signification de « matin et soir »

Ce verset fait partie de ce discours d’Allah le Transcendant sur Zacharie (paix sur lui): « Invoque beaucoup Ton Seigneur; et, glorifie-Le, en fin et en début de journée.» (Coran,3:41). Il signifie:

les exégètes expliquent que le terme achiyy désigne la fin de la journée, temps qui débute avec l’inclinaison du soleil.Quant au terme ibkaar, il désigne le matin, depuis le début de l’aube jusqu’à l’aurore. C’est ainsi que Moudjahid dit: « ibkaar c’est le début de l’aube. Achiyy c’est l’inclinaison du soleil jusqu’à son coucher. » Extrait de Djaamee al-bayan,5/392).

Deuxièmement,

par glorification/sanctification dans le verset, les exégètes mentionnent plusieurs avis:

1.On entend par là la prière

Pour al-Wahidi, la parole du Très-haut: « glorifie et sanctifie matin et soir.» signfie: prie pour Allah le Très-haut. La prière est appelée glorification car on y atteste l’unicité d’Allah le Très-haut, Le sanctifie et Lui reconnait tout attribut qui L’éloigne du mal. » Extrait de at-Tafsir al-bassiit (5/242)

Pour al-Baghawi,il est dit qu’on entend par glorification/sanctification la prière. Le terme achiyy désigne le temps allant de l’inclinaison du soleil à son coucher. D’où l’appelation de Deux prières du achiyy données aux deux prières de l’après-midi. Ibkaar désigne le temps allant de la prière de l’aube à l’aurore. » Extrait de Tafsir d’al-Baghawi (2/36)

Pour Ibn al-Djawzi, la parole du Très-haut: « glorifie/sanctifie signifie selon Mouqatil, prie. Pour az-Zadjdjadj,on dit mon soubhah c’est -à-dire ma prière. Celle-ci est appelée tasbiih car ce terme ne signfie rien d’autre que la glorification d’Allah et Son éloignement de tout mal. Dans la prière,on reconnait à Allah tout attribut qui L’éloigne du mal.» Extrait de Zaad al-massir (1/281). Ar-Raazi soutient cet avis pour des rasions qu’il cite quand il dit: « glorifie/sanctifie » est l’objet de deux avis.Selon l’un , on en entend: prie car la prière s’appelle aussi tasbiih comme le dit Allah le Très-haut: « glorifiez Allah au soir… » Mieux, la prière contient la glorification et mérite justement d’être appelée tasbiih.

Ici, un argument favorise cette probabilité.On peut l’aborder sous deux angles. Le premier est que si nous donnions au terme tasbiih le sens de glorification /sanctification, il n’y aurait aucune différence entre ce verset et celui qui le précède, à savoir : « remèmore -toi Ton Maître. » Ce qui le viderait de tous sens car il n’est pas permis d’établir une conjonction de coordination entre dex choses identiques.Le deuxième consiste à signaler une forte concordance avec la parole du Très-haut: « célèbre la prière aux deux extrémtés d ela journée. » En plus, Sa parole: « remémore-toi… » renvoie à un dhikr par la langue. »Extrait de Tafsir ar-Razi 8/216)

2.Le terme dhikr dans le verset désigne celui de la langue

Pour Ibn Atiyyah, la parole du Très-haut: « glorifie/sanctifie signifie : dis Soubhana Allah. Pour d’autres, le terme signfie: prie. Le premier avis est plus juste car il se rapporte mieux à la réalité du dhikr. On le trouve étrange car il implique qu’on s’abstient d’aderesser la parole aux gens(?)»Extrait de al-Mouharrir al-wadjiiz fii tafsir al-kitaab al-aziz (1/432)

Ibn Kathir dit « puis Il a donné l’ordre de se Le rappeler , de Lui exprimer sa gratitude et de Le glorifier en cet état. » Extrait du Tafsir d’Ibn Kathir (2/39)

At-Tabari a adopté une approche qui vise apparemment à concilier les deux avis puisque pour lui le tasbiih c’est le culte. Quant à Sa parole : «glorifie/sanctifice » (Coran , 3:41), il signifie : magnifie ton Maître en Lui restant dvoué au matin. » Extrait du Tafsir d’at-Tabari, (5/391) Cet avis évident et pertient concilie les deux avis.

Allah le sait mieux

Source: Islam Q&A