Jeudi 15 Dhoul Qaadah 1445 - 23 mai 2024
Français

S’il se lave le pied droit et le désèche avant de laver le prid gauche et en faire de même, aura-t-il rompu la succession des actes constotutifs des ablutions?

Question

Comment juger le fait pour moi de me laver mon pied droit et de le désécher à l’aide d’un chiffon puis de me laver l’autre pied et d’en faire de même..Peut-on dire que mes actes ne se sont pas succédés correctement?

Texte de la réponse

Louange à Allah.

La succession à assurer consiste à faire en sorte de ne pas retarder le lavage d’un organe jusqu’à ce que l’organe précédent soit bien  désséché. Le fait que l’organe concerné se desèche à cause de la chaleur ou du vent ou grâce à l’usage d’un chiffon n’a aucun effet. Ce qui compte c’est de ne pas laisser un temps s’écouler…Pour certains ulémas, la succession consiste à ne pas séparer le lavage des organes par une pause considérée couramment longue. Ce qui ne dépend pas du temps que prend le déssèchement.

Dans al-Moughni (1/181) Ibn Qoudamah écrit: « la nécessaire succession à assurer consiste à s’abstenir de laver un organe jusqu’à l’écoulement d’un bref temps après le lavage de l’organe précédent. Le temps de déssèchement des organes lavés peut varier  parfois.»

L’auteur de Kashshaf al-quinaa (1/105) écrit: « la succession en question est de ne pas retarder le lavage d’un organe après le desèchement de l’organe précédent. Il s’agit par exemple de ne laver les mains qu’après le dessèchement du visage et de ne masser la tête qu’après le dessèchement des mains et de ne laver les pieds qu’après le desèchement de la tête lavée. Ceci permet de savoir que si on retardait le massage de la tête jusqu’au déssèchement du visage et des mains cela n’aurait aucun effet.»

Cela étant, laver le pied droit puis laver l’autre pied sans laisser le premier pied le temps de se  désschésser ne remopt pas les ablutions en cause.

Allah le sait mieux.

Source: Islam Q&A